Biram Owens N’diaye : « La décentralisation est un pari optimiste pour l’avenir »

La décentralisation est devenue un processus incontournable dans la marche vers le développement pour beaucoup de pays qui célèbrent cette année, les 50 ans de leur indépendance. Si certains pays ont démarré le processus avant d’autres, les effets d’un tel processus qui porte en lui l’espoir d’améliorer les conditions de vie des communautés à la base, sont à peine visibles. A la tête du Partenariat pour le Développement Municipal (PDM), une institution de référence dans l’évaluation des politiques de décentralisation et l’accompagnement des pays de l’Afrique de l’ouest et du centre pour leur renforcement, Biram Owens N’diaye fait avec nous, dans cet entretien le bilan de ce processus de façon générale, examine les facteurs bloquants et propose des solutions pour faire de la décentralisation, un raccourci pour le développement de nos pays.

Originaire du Bénin en Afrique de l’ouest, Alain TOSSOUNON est journaliste depuis plus d’une quinzaine d’années. Rédacteur en Chef puis Directeur de rédaction de l’hebdomadaire spécialisé dans la décentralisation et la gouvernance locale « Le Municipal », il a suivi et validé plusieurs certificats en gestion des ressources naturelles (Université Senghor d’Alexandrie) et en eau avant de passer grand reporter sur les thématiques de l’eau, l’hygiène et l’assainissement de base et l’environnement.
Posts created 129

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut